Articles

 

cosmo

Cosmopolilove


 photographies de

Théodore Markovic et François Diot

du 09/11 au 01/12

vernissage le jeudi 09/11

à 18h00

 

 

 

 

 

 

 

 

L’exposition est une initiative du Centre El Kalima et de l’ACFIC dans le cadre du lancement du dossier «Les couples mixtes. Entre réalités et utopie». 

Le monde est devenu village, tous les lointains sont à portée d’avion… Mais quel regard posons-nous sur les amours cosmopolites hier encore interdites ? Et que se passe-t-il quand la différence religieuse s’en mêle ?

Demains – Religions croisées, portraits multiples

Le photographe Théodore Markovic s’est rendu dans une dizaine de familles où deux religions se croisent. Il a passé avec eux le temps du quotidien pour saisir sur le vif leurs dynamiques. Au-delà de la recherche de symboles, ou même de la transformation de ces familles en symboles, il a cherché l’entente mutuelle, les points de divergence, la constante négociation, l’écoute et le profond respect qu’impliquent la cohabitation de différentes religions et cultures dans un même foyer. Les images qui en sortent sont intimes, spontanées, presque banales parce que privées.

En regard, il a été proposé aux couples et familles de se mettre en scène devant chez eux. Munis de la télécommande de l’appareil, ils construisent ensemble le portrait familial dans l’espace public. La sphère intime est alors confrontée au public : pendant qu’on se prend en photo, les voisins curieux jettent un œil, un passant s’arrête, un autre est gêné de déranger. Doit-on rester soi-même ou se faire impeccable, famille modèle si rassurante pour l’opinion publique?

Foyers - Portraits de famille chez des couples islamo-chrétiens

Quand on pense religions en Europe occidentale, on pense d’abord islam et christianisme : le christianisme qui « a marqué l’histoire », l’islam qui « sature le présent ». Mais dans un climat traversé de tensions identitaires, de préjugés et de discours essentialistes, qui croit encore que des conjoints musulman et chrétien parviennent aujourd’hui à faire de leurs différences culturelles et religieuses un atout pour bâtir un couple et une famille ?

Et pourtant, la réalité insiste : ces mariages mixtes sont de plus en plus nombreux. C’est à la rencontre de dix de ces foyers islamo-chrétiens, en France et en Belgique, que François Diot nous emmène.

Portraits de famille dans leur intérieur. Portraits en pied, et cependant au format paysage, afin d’élargir la vision du foyer. L’intérieur amplifie en effet ce qu’on peut pressentir, à travers les visages et les attitudes, du vécu d’une famille et de chacun de ses membres.

Au-delà de la diversité des situations, une même démarche anime ces foyers. Et l’unité formelle de la composition globale restitue ce partage, cette respiration commune.

 

Tout public.
Entrée libre.
L'exposition sera accessible du lundi au vendredi de 10h00 à 16h00

 

 

 

 

 

Facebook


cocof logologo